Minceur

Comment perdre la graisse pectorale ?

La graisse pectorale est généralement une source de complexe pour beaucoup d’hommes. Outre l’aspect esthétique, elle met en évidence un problème de bien-être et de santé. Fort heureusement, vous pouvez vous en débarrasser grâce à la pratique sportive et à quelques astuces d’alimentation simples.

Réalisez des exercices de musculation adaptés

La graisse pectorale peut être liée à la génétique, à un faible niveau de testostérone ou à la prise de médicaments. En dehors de la gynécomastie qui nécessite un traitement hormonal, la musculation permet de faire disparaître la graisse des pectoraux.

Lire également : Quel est le fonctionnement d'une pilule minceur ?

Les pompes pour perdre la graisse pectorale

Si vous débutez en musculation, il est préférable de commencer par des pompes classiques. Loin d’être un frein à vos objectifs, cet exercice permet de travailler uniformément la poitrine et le haut du corps.

Placez-vous en position de planche avec les pieds écartés à la largeur de vos épaules et les bras tendus sous le reste du corps. Vous devez ensuite vous abaisser le plus lentement possible à la seule force de vos bras et sans trop écarter ces derniers. Cette étape coïncide avec une profonde inspiration.

A voir aussi : Quels sont les régimes alimentaires à prioriser ?

Poussez ensuite sur vos bras pour ramener votre corps dans sa posture de départ tout en expirant. Plus vous répétez le nombre de pompes par séries et plus vous travaillez votre poitrine.

Le cardio pour brûler les calories

Les exercices de cardio sont probablement les plus indiqués pour brûler les calories et perdre la graisse des pectoraux par la même occasion. Pourquoi bénéficient-ils d’une telle réputation ? Parce qu’il est possible de faire du cardio à tout moment ! Vous pouvez vous entraîner :

  • en montant les marches d’un escalier,
  • avec un vélo elliptique,
  • avec une corde à sauter…

Si vous aimez le cyclisme, effectuez 20 à 40 minutes de vélo par jour, 4 fois par semaine.

Créez un déficit calorique

L’alimentation joue un rôle important dans l’accumulation de la graisse pectorale. Le déficit calorique associé à une activité physique régulière permet de stimuler la masse graisseuse.

Pour déterminer avec précision votre apport calorique moyen, l’idéal est d’utiliser une application ou une plateforme spécialisée. Renseignez les informations relatives à votre consommation actuelle sur environ 3 jours. Servez-vous ensuite des statistiques obtenues en additionnant puis en divisant les calories par le nombre de jours enregistrés. Le résultat correspond à votre apport quotidien.

Pour perdre la graisse pectorale, vous devez réduire ce chiffre d’environ 300 calories. Vous avez donc besoin d’une alimentation qui réduit votre consommation de matière grasse. Remplacez les aliments transformés par le bon gras (avocat, poisson, huile d’olive…). Variez également votre consommation de glucides pour constamment stimuler votre métabolisme.